NM1 : Victoire à Récy, 88-78

à Recy 2

Une victoire bien construite…

On ne va pas vous dire que samedi soir dans la coquette salle de Récy, nous avons assisté au match du siècle. Mais il n’empêche que nos joueurs ont fait le job avec beaucoup de concentration et de constance, sans parler d’une adresse insolente à trois points (11 sur 22 soit 50%) et d’une direction avisée du coach Arnaud Ricoux.

Car au coup d’envoi ça sentait le piège à plein nez pour le SVBD privé de son capitaine Vincent Ateba, face à une équipe de guerriers en pleine confiance malgré les absences de l’Espoir rémois Jules Rambaut et de l’US Dwight Burke toujours blessé.

Le grand mérite du SVBD qui soit dit en passant a pratiquement toujours mené au score, a été de ne jamais paniquer et de garder le fil du match sans faiblir. C’est ce qui s’appelle faire preuve de régularité. A chaque fois que Récy revenait dans leurs roues, nos « Rouges » répliquaient du tac au tac et bâchaient les velléités adverses, à l’image de Ludovic Chelle auteur d’un 5 sur 8 à trois points, de la vivacité de Parfait Njiba et de l’abattage de Christnel Jean-François et Derrick Barden sous le cercle.

Après trois QT assez équilibrés, et sous la houlette de Rida El Amrani, nos joueurs parvenaient à hausser leur intensité défensive et tandis que les locaux piquaient du nez, ils s’envolaient inexorablement vers une victoire fort logique, Rida se permettant de ne pas jouer la dernière possession durant….dix-huit secondes face à des adversaires statiques et résignés.

Maintenant place à la venue d’Aubenas, un derby qu’il ne faudra pas prendre par dessous la jambe histoire de sécuriser la troisième place et prendre la revanche du sinistre match aller.

Vive le basket, vive le SVBD.

Jean Moncharmont (texte et photos)

à Recy 1 à Recy 2 à Recy 3 à Recy 4 à Recy 5 à Recy 6 à Recy 7 à Recy 8 à Recy 9