NM1 : Avant Boulogne / SVBD

NM1 2017-2018 PHOTO OFFICIELLE

14 de suite. Voici le bilan exceptionnel de l’équipe première du SVBD dans son championnat de Nm1 version 2017-2018. Bilan auquel il convient d’ajouter les deux victoires en coupe de France glanées face à des adversaires évoluant dans la division supérieure. Vous l’aurez compris, les jaunes et rouges ne connaissent pas la défaite.

Depuis 3 saisons que le SVBD a quitté l’antichambre de l’élite du basket Français, l’équipe terminant à la tant convoitée première place du championnat a toujours triomphé de ses opposants en ne connaissant la défaite qu’à 7 reprises. En avance sur les « temps de passages » de ses prédécesseurs, les hommes de Jean Sébastien Chardon savent que la route est encore longue et parsemée d’embuches. Il suffit de jeter un œil attentif sur le calendrier de notre équipe pour prendre conscience que le plus dur reste peut être à venir. En effet, le SVBD devra se déplacer chez de nombreux concurrents directs à la première place. Toutes les équipes classées dans le top 9 (à l’exception de Lorient et Rueil) auront à cœur de faire chuter nos couleurs dans leur salle chauffée à blanc pour l’occasion.

Ce parcours du combattant commencera dès ce weekend avec un déplacement périlleux à Boulogne sur Mer, pensionnaire de la deuxième division la saison dernière. Ambitieux, les boulonnais connaissent un début de saison difficile avec une 12ème place et un bilan de 6 victoires pour 8 défaites. Samedi, ils voudront se rassurer devant leur public après leur défaite à Rueil, et terminer l’année par une victoire face au leader.

De son côté, le SVBD voudra continuer sur sa lancée et emporter une quinzième victoire d’affilée. Pour cela, l’équipe devra se montrer intense en défense dès les premières minutes, pour ne pas subir les assauts des adversaires, et trouver de l’adresse rapidement. Les retours de Drake Reed et Jesse Delhomme apportent de nouvelles solutions à au staff, et une densité de rotations perdue depuis quelques temps. Dans la quête de sa mission, l’équipe n’a pas le choix et doit l’emporter. Et encore une fois, une poignée d’irréductibles supporters feront le déplacement à Boulogne.

ALLEZ SAINT-VALLIER !!!